Pour un réel statut de l'OPJ du CEA ...

Retour aux "ACTUALITES"                                                                                                                         Page "Spécial ELECTIONS"

 SPECIAL OPJ DU CEA 

DISPOSITIONS GENERALES

REMUNERATIONS

CONDITIONS DE TRAVAIL

Ils sont OPJ, ils nous accordent leur confiance et nous soutiennent. Ils nous disent pourquoi.


"OPJ depuis 2001 je mesure chaque jour l'évolution de nos missions et le poids considérable des responsatibiltés de la fonction d'officier de police judiciaire. Le projet présenté par la CFTC POLICE est novateur et a pour ambition de valoriser la filière investigation. Je suis fier d'avoir choisi la CFTC POLICE, seule organisation syndicale qui a à coeur de defendre l'intérêt des OPJ du CEA."



"Ayant eu rapidement le bloc OPJ j'ai rapidement exercé mais, force est de constater que pour l'avancement, les choses se déroulent moins vite. La charge de travail toujours plus importante engage notre responsabilité à chaque moment. Mais à ce jour toujours aucun acte de reconnaissance de l'administration. La  CFTC POLICE oeuvre et oeuvrera pour que nos conditions d'exercices et la reconnaissance de notre qualification changent et s'améliorent."
 



"La CFTC POLICE m'a accompagné dans les bons moments mais surtout dans les mauvais.
Son savoir être et son savoir faire sont connus et reconnus.
La volonté que démontre la CFTC POLICE d'améliorer les conditions de travail et la carrière des OPJ est une mesure que seul ce syndicat défend"
 
" Titulaire de l'examen d'officier de police judiciaire en 2013, j'ai toujours eu à coeur de défendre mes collègues. En compagnie de collègues OPJ de toutes les formations nous avons ensemble élaboré ce projet que nous présentons maintenant à vos suffrages. Il se veut porteur d'espoir et de renouveau syndical. Notre spécialité n'a pas bénéficié de mesure significative depuis 1999.  Alors que les officiers de police et les commissaires se voyaient attribuer des primes allant jusqu'à plusieurs dizaines de milliers d'euros, les OPJ du CEA n'ont jamais vu revaloriser la primette trimestrielle de 150 euros ... Adhérer à notre projet c'est faire le choix d'un syndicat progressiste dont la seule et unique volonté réside dans l'intérêt collectif "
"Ayant réussi récemment l'examen OPJ et bien que portant un intérêt certain sur le métier d'enquêteur, je me refuse à exercer dans les conditions actuelles et j'éprouve un certain respect envers ceux qui le font. Alors que les récentes réformes pénales ne cessent de donner d'avantage de responsabilités aux OPJ, force est de constater que lesdits "délégués syndicaux les plus représentatifs" n'ont une fois de plus pas agi afin d'obtenir des contreparties (mais ce n'est pas surprenant, ils sont égaux à eux-mêmes depuis 1999). Ils affirment même en ces temps de campagne éléctorale un certain léger regard sur notre métier. C'est pour cette raison que je suis et resterai fidèle à la CFTC Police car je crois profondément qu'il est temps qu'un syndicat se focalise sur les OPJ et de plus que ses délégués en détiennent toutes les capacités nécessaires. Je finirai juste par vous encourager à donner la possibilité à ce syndicat de mettre toutes ses compétences au profit de tous les OPJ."

"Quand mon ami Cédric m'a présenté le projet de la CFTC POLICE, j'ai tout de suite dit : « Ok ».
Cette super idée va permettre, j'en suis certain, de faire prendre conscience que nous ne sommes pas la 5ème roue du carrosse. La Police Judiciaire se fait maintenant exclusivement avec les OPJ du CEA. Il est temps de faire en sorte que nos postes soient revalorisés voire nomenclaturés notamment dans certains services. la déflation du corps des officiers doit continuer pour permettre de libérer des budgets pour des majors – majors exceptionnels et rulp supplémentaires, ce qui libérera, par conséquence, des postes de chefs et de brigadiers.
La CFTC POLICE est la seule organisation au rendez vous avec les OPJ et pour les OPJ."


Ce projet pour les OPJ, nous étions nombreux à l'attendre ; il est dommage qu'aucune OS n'ait eu à coeur de prendre ce dossier jusqu'ici en main.
Je fais confiance à la CFTC POLICE pour porter haut les revendications des OPJ et se battre sans courber l'échine pour une meilleure reconnaissance de notre spécialité.

Candidat sur la CAPI Paris, j'ai souhaité rejoindre la CFTC Police car j'ai trouvé son projet pour les OPJ du CEA louable. Certes l'administration ne donnera pas gain de cause à toutes nos revendications mais il est plus que temps de mettre le pied à l'étrier. Les meilleures idées ont été compilées, d'autres sont novatrices mais en phase avec l'évolution de notre métier. Du 1er au 4 décembre votez et faites voter CFTC Police en CTM – CAPN – CAPI.

Retour aux Titulaire de l'examen opj depuis octobre 2013, habilitée en mars 2014, j'ai tout de suite adhéré à ce projet présenté par la CFTC Police. On a le devoir de parler d'une seule voix lorsque l'on est OPJ car les réformes se font sans nous et pour ce qui est du déroulement de carrière, rien à signaler depuis 14 ans. (pour les premiers formés et habilités 1/3 de leur carrière) TROP c'est TROP.




 

Retour aux "ACTUALITES"                                                                                                                         Page "Spécial ELECTIONS"